mercredi 28 décembre 2016

Collimation du télescope

Une fois le collimateur collimaté, passons à la collimation du télescope. Si je comprends bien la théorie, c'est très simple avec un laser.
D'abord placer le collimateur dans le coulant du télescope et l'allumer. Pas trop puissant sinon le point rouge devient une tache. J'utilise en général 1/3 de la puissance du laser. Faire pointer la cible vers l'arrière du télescope, c'est de là qu'on en aura besoin.


On a 2 choses à aligner: le miroir secondaire et le miroir principal. On commence par le secondaire. Regarder dans le télescope pour voir si le point rouge se trouve dans le rond de référence sur le miroir principal.


Dans mon cas, le point rouge est clairement en dehors du rond de référence sur le miroir principal. Il faut donc aligner le miroir secondaire pour que le point rouge soit bien au centre du rond. Pour ca on utilise une clef allen pour serrer ou desserrer les vis sur le centre du support du miroir secondaire. Ne pas oublier de desserrer la vis cruciforme au centre en premier (la mienne avait été serrée par un bœuf). En principe il suffit d'utiliser 2 des 3 vis pour tout aligner.


Une fois fait et le point rouge dans le rond de référence, serrer la vis au centre et on est prêt à aligner le miroir principal. 

Pour ca, dévisser d'abord les vis qui bloquent les mouvements du miroir (en vert sur la photo) et utiliser les vis d'ajustement (en orange).



En regardant vers le collimateur, ajuster les vis de réglage jusqu'à ce que le point rouge du laser soit au milieu de la cible. Une fois là, resserrer les vis en vert. Le télescope est collimaté et prêt à être utilisé dans déformation des étoiles.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire