dimanche 6 mai 2018

Masque Bahtinov automatique

Faire la mise au point est une des dernières étapes que je n'avais pas automatisée trop bien. Avec le focuser automatique je peux utiliser une étoile et son FWHM pour tenter de faire la mise au point (automatiquement avec APT ou à la main). Mais cette methode a ses limites.

En particulier, lors d'un ciel turbulent (on ne choisit pas toujours ses conditions), le mouvement de l'étoile fausse le calcul. On peut stacker pour essayer de limiter l'effet, mais le résultat ne m'a jamais convaincu. Donc j'avais continué à utiliser un masque de Bahtinov pour le faire manuellement. Mais ca suppose que je sorte, que j'aille le mettre en place, que je fasse la mise au point, et que je ressorte pour l'enver. Pendant les douces soirées d'été ca ne pose pas de probleme. Mais pendant les nuits d'hiver à parfois -10C, ca énerve.

J'avais expérimenté il y a quelques mois avec un moteur pas-à-pas connecté au Raspberry pi, mais le moteur était trop faible (5v). Je ne voulais pas installer un moteur 12v lourd sur l'EQ6 déjà chargée, donc j'avais abandonné.

Comme j'ai installé une source de courant 12v/5v dans l'observatoire basée sur une PSU d'ordinateur, j'ai essayé de nouveau en alimentant de nouveau le moteur. Mais cette fois-ci en 12v (et jusqu'à 26A) puisque la carte driver dit 5v-12v.

Et la ca fait une difference! Le moteur bouge le masque sans probleme. Il chauffe un peu, mais l'ouverture/fermeture du masque ne sera faite que de temps en temps, donc sans probleme.

Fermeture du masque:

Ouverture du masque:


Du point de vue technique, j'ai ajouté un appel à une API sur le Raspberry pi qui me sert de focuser a partir de la page de contrôle de l'observatoire. Celui-ci appelle un script python (le même utilisé pour le focuser) qui fat tourner le moteur 800 pas dans un sens ou dans l'autre.


Enfin!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire