dimanche 23 avril 2017

M16, La nébuleuse de l'aigle

Hier soir après quelques heures a régler la monture du télescope et expérimenter dans le vent, j'ai laisse tourner les photos quand je suis allé me coucher un peu avant 3h.
M16, situé à environ 1 719 pc (∼5 610 a.l.) de la Terre dans la queue du Serpent, est un amas ouvert d'étoiles enveloppé d'une nébuleuse.

L'amas ouvert fut découvert par Jean-Philippe de Chéseaux en 1746, mais Charles Messier ne l'a ajouté dans son catalogue qu'en 1764, date à laquelle il découvrit aussi la nébulosité dans laquelle baigne l'amas. William et Caroline Herschel n'ayant probablement pas découvert immédiatement la double nature de cet objet, les catalogues anglo-saxons ont donné à l'amas ouvert la référence NGC 6611 et ce n'est qu'en 1908 que la nébuleuse reçut la référence IC 4703.

La première photographie de la nébuleuse, prise par E. E. Barnard, date de 1895. Plus récemment, les images acquises par le télescope spatial Hubble en 1995 montrent que la nébuleuse de l'Aigle est une pouponnière d'étoiles, en termes plus scientifiques une région HII ; ces images spectaculaires resteront parmi les plus médiatisées du télescope spatial et auront marqué le début d'une grande série. Les fameux piliers de la création qu'on voit dans la photo juste au milieu.


(Informations extraites de Wikipedia)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire